La cueillette des cerises de Céret une tradition et une affaire de goût

Un moment incontournable dans les Pyrénées orientales. La cueillette des cerises de Céret. Une tradition catalane

un moment incontournable au printemps la cueillette des premières cerises de Céret Toutes les familles catalanes sont sur le pont dans la plaine du Roussillon. On a l’impression d’être sur une carte postale au pied du mont Canigou. conjugué au parfum du précieux fruits. Et avant de ramasser des paniers, le moment tant attendu arrive.Délicatement on cueille le premier fruit, il est doux, lisse et frais. On le dévore des yeux.Puis on le goûte c’est la première de la saison on fait un voeux. Puis délicatement  nos lèvres croquent  son nectar et ces arômes  transpersent nos papilles.Un moment magique.. On veut en manger encore. Les confitures que maman va nous faire traversent l’esprit, les clafoutis que l’on va manger à 4 heures aussi

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Ma couette, une enveloppe de sécurité

Ma couette est mon enveloppe de sécurité. Elle protège ma nudité, comme le ventre de ma mère. Elle est légère comme les plumes d’un oiseau. Elle est fraîche sur le dessus et chaude à l’intérieur. Elle m’enveloppe de douceur recouverte d’un satin clair.

La nuit tombe, la journée bien remplie laisse place au repos. Le jour s’habiller est un art, la nuit ma couette me suffit. Elle est mon antre, je la remonte jusqu’au sommet de ma tête. Elle me rassure. La lumière disparaît et le calme s’installe. Je reste quelques instants comme cela. Elle porte en elle mon odeur. 5 de Channel. La fragrance redonne corps à mon esprit et à mon imagination. Je trouve le repos, puis délicatement, je la fais glisser. Son satin bruisse sous mes doigts. Au dessus elle est fraiche. A  l’intérieur elle brûle.  Je la dépose comme une pétale de rose juste à mi-hauteur et je m’endors.

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Sur la peau de mon enfant

J’aime toucher la peau de mon fils de 9 ans. le plus jeune, le plus calin, celui qui se laisse faire.

Quand il vient m’embrasser le matin, il sent encore le sommeil, je le respire d’abord, son cou est encore tiède et humide. Je glisse ma main sous son t-shirt de pyjama tout en sniffant son cou… Il mets ses bras autour de mon cou, pose sa tête dans mon épaule, dort encore un peu …

La première sensation c’est la chaleur familière, rassurante, puis la douceur particulière de cette peau lisse et dense sous mes doigts, le sang qui court, le coeur qui bas. Je parcours son dos, de la pulpe des doigts ou de toute la paume, les contours de ses côtes, ses omoplates. Ce petit corps déjà grand, hier encore, tenait dans mes 2 mains.

C’est bon, c’est unique et irremplaçable …
A chaque fois je me dis qu’il faut que je profite de ces moments, que c’est éphémère, que bientôt il dira « non , arrête maman, c’est bon je suis plus un bébé ». Je murmure à son oreille « tu seras toujours mon bébé ».

Mais je crois qu’il aime bien ça lui aussi …

Stéphanie

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

La douceur incroyable du poil du chat errant

C’est un siamois qui vit à la rue depuis plusieurs années. Pourtant son pelage est magnifique et sa douceur surprenante.

Dans mon immeuble tout le monde l’appelle mimine. Ce Petit siamois n’a rien d’extraordinaire à part son poil. Comme il est affectueux, il se précipite toujours pour soudoyer une caresse. Chaque fois que je le croise, je ne résiste pas à passer ma main sur son pelage. Toucher ce chat s’apparente à faire glisser de la soie sur sa peau. C’est une sensation toujours sensuelle et réjouissante. Le sommet de son crâne est particulièrement doux et satiné. Outre son aspect brillant, le poil y est  court et lisse. Puis, lorsque la paume descend, elle rencontre l’épaisse fourrure du cou et du dos. L’hiver,  les doigts s’égarent avec bonheur dans le pelage chaud et velouté de mimine. Rien n’arrête le mouvement, aucune aspérité, aucune sensation désagréable. La qualité du poil de ce chat est d’autant plus étonnante qu’il vit toute l’année dehors sans soin particulier.

Corinne

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Des députés pris au piège de l’humour grinçant de Guillaume Meurice

Les auditeurs de France Inter connaissent bien l’humoriste Guillaume Meurice. Il sévit notamment dans l’émission de 17H « Si tu écoutes j’annule tout ».

Dans sa chronique « le moment Meurice » il caricature l’actualité. Son truc : reprendre les propos des personnes qu’ils interviewent, et s’en servir pour soutenir son billet d’humeur, à leurs dépends. Son irrévérence fait souvent mouche. C’est méchant, c’est drôle ou agaçant, et parfois cela peut prêter à réflexion. A se demander s’il faut les prendre au sérieux.

Son Billet du 1er Février est dans cette veine. Mardi, l’affaire Fillon fait la une. La perquisition à l’assemblée nationale est une cible parfaite pour le chroniqueur belge.

C’est donc dans la salle des pas perdus de l’hémicycle qu’il interroge 3 députés de Droite. Un choix de l’animateur que l’on peut critiquer, mais Meurice ne se soucie pas de déontologie. Sa plume féroce n’est pas celle d’un journaliste. Même s’il est très bien informé.

Pierre Lelouch, Philippe Gosselin et Jacques Myard lui répondent. Ils sont pris au piège Guillaume Meurice. Et de l’autre côté du poste, les auditeurs que nous sommes rions parfois jaune.
Les 3 élus sont choqués par la perquisition. L’un affirme que le peuple ne peut pas comprendre car il n’a pas de notion de constitutionnalité. Les 2 derniers parlent de la liberté du député. Un justiciable pas comme les autres.

Evidemment du pain béni pour le redoutable Guillaume Meurice qui se délecte.   Pour l’auditeur, le doute s’installe. Quel est le degré d’humour  de cette chronique ? Les élus savent-ils qu’ils répondent à un humoriste ?

Les propos des députés sont sérieux, mais totalement ridicules dans le contexte politique actuel. Guillaume Meurice les roule dans la farine. L’auditeur rit, mais le malaise monte. La classe politique française est sérieusement mise à mal.  Quelques traits d’humour nous amène à nous pencher sur le fossé qui la sépare de ses électeurs.

Et Meurice en rajoute, les députés sont offusqués. Jacques Myard finit par le traiter de Bolchevick.

Sérieusement n’ont-ils pas compris ? Les questions sont grossières, le ton cynique.

Evidemment, ils ne se rejoindront jamais et l’on sait que le manque d’argument crée l’agressivité. Meurice lui continue de railler, remercie même les députés pour lui avoir si facilement donné l’occasion de laisser libre court à son talent.  Cela semble même trop facile.

Corinne

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Affaire Fillon / Perquisitions à l’Assemblée : Guillaume Meurice sur France Inter met les députés de Droite face à leur contradictions

Le « Moment Meurice » est souvent un grand moment de l’émission de Charline Vanhoenacker « Si tu écoutes j’annule tout » sur France Inter . Grace à des micro-trottoirs très ciblés, il fait rire des travers de ses concitoyens. Ses clients préférés sont les représentants du peuple.
Le « moment » devient un sketch et les politiques rejoignent l’humoriste pour un numéro de clown : le blanc et l’Auguste.

La séquence politique critique à Droite lui permet de jouer sur du velours !
Hier, Guillaume Meurice tendait son micro Salle des pas perdus de l’Assemblée Nationale. Les perquisitions se déroulaient au même moment dans les anciens bureaux du candidat.
Les réactions ne se font pas attendre. Quelques députés fillonistes sûr d’eux se précipitent au micro ! Guillaume Meurice les titille avec des questions affûtées, des remarques faussement naïves.

 

Sans surprise, ils s’insurgent vivement contre ces perquisitions.
Tout y passe, d’arguments fallacieux en citation littéraire, ils invoquent :
– la liberté d’exercer du député, mandaté par le peuple,
– l’illégalité de la procédure, à laquelle le peuple ne comprend rien (il n’est pas constitutionnaliste !)
Proclamant pour finir que le député n’est pas un justiciable comme les autres.
Ce qui disent le contraire sont des « strip-teaser bolchéviques » !

Le talent de Meurice est là : pousser, par des questions simples de citoyen lambda, les députés dans leur retranchements verbaux.
Aller au bout de la langue de bois et des « éléments de langage » fournis clé en main par les attachés de presse.
Le masque se fissure et laisse apparaître le cynisme, de la mauvaise fois et parfois la vulgarité …
C’est l’élite qui descend au bistrot !  On rit jaune de cette représentation consternante.

On avancera peut-être que ce type de chronique décrédibilise le politique.  Meurice est partial , il n’est pas éditorialiste ou commentateur politique. Il donne à entendre des politiques engluées dans ces discours et déconnectés de la vie réelle. Ils sont fatalement de moins en moins crédibles.

Stéphanie

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Affaire Fillon, un député répond au chroniqueur Guillaume Meurice « vous êtes un bolchevique adepte du strip-tease »

 

Guillaume Meurice et les Députés proches de Fillion se retrouvent à l’Assemblée. Qu’est ce qui me fait rire dans cette joute verbale?

L’humour! une forme novatrice de journalisme, adoptée par les parlementaires.

Certains députés sont choqués, d’autres plutôt cool  comme en témoigne l’interview de Guillaume Meurice sur France Info ce matin.

G. Meurice commente en voix off l’affaire Fillion : « Ça sent la mise en examen, la taule ».

G. Meurice interpelle Pierre Lellouche un proche de Sarko : : « Est-il normal que les députés aient autant d’assistants?  « 18 ou 200, cool!  rester « cool »  dit-il peu inquiet! « les parlementaires doivent s’organiser librement ». Ah oui!

Philippe Gosselin, député de la Manche répond : »Choqué, je suis choqué qu’on fasse une perquisition chez un député. La liberté des députés est la vôtre »…puis il cite Condorcet.

Guillaume Meurice rétorque : « cool ou choqué, le peuple français est con! ».
« ils manquent plus que les députés votent des lois et qu’ils les appliquent ».
« Députés transparents : Populistes! ». Au »RSA :  Pragmatiques »

Le député Jacques Myard accuse Guillaume Meurice de détourner les réponses. Il le traite de Bolchevique qui défend le strip-tease intégral.

La parole d’un député vole sous la ceinture!
Le vol d’argent serait il un moment d’égarement?

Fabienne

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire