Le cafard téléguidé : une avancée scientifique pour améliorer les techniques de sauvetage ?

Etre sauvé par un cafard. La perspective semble peu réjouissante.
Et pourtant, elle pourrait devenir réalité. Des chercheurs américains ont mis au point un micro-processeur permettant de téléguider l’insecte.

Les cafards pourraient bientôt entrer dans le cercle fermé des animaux de sauvetage. C’est la promesse d’une innovation technologique développée à l’Université de Caroline du Nord. Les chercheurs ont installé un micro-processeur sur le dos d’un cafard pour contrôler ses mouvements.

Le résultat est étonnant. Sur une vidéo postée par le laboratoire de recherche, l’insecte suit précisément une trajectoire dessinée au sol.
Cette prouesse technologique pourrait être utile en matière de sauvetage de vies humaines. Et redorer le blason d’un insecte décrié.

Petit et résistant, le cafard est idéal pour se faufiler dans des zones difficiles d’accès. En service télécommandé, il serait d’une aide précieuse pour rechercher les personnes ensevelies .

Un nouvel avenir professionnel s’ouvre peut-être pour le cafard. Plus glamour que finir pulvérisé par les services hygiènes de la mairie, ou disséqué par des adolescents en mal de sensation.

Un cafard télécommandé

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s