OGM: A-t-on trop médiatisé les photos des rats de Séralini?

Images chocs de rats intoxiqués aux OGM. Une étude mise en doute. Coup de pub?

Au lendemain de la publication de l’étude sur le maïs NK609, les questions et les critiques fusent. Des images choquantes de rats déformés par des tumeurs monstrueuses ont rapidement semé le trouble. Et offert du sensationnel.

Info ou intox

A l’origine, s’agissant de santé publique, l’intention est pourtant louable. Le professeur Séralini voulait démontrer la toxicité du maïs génétiquement modifié sur 200 rats. Plusieurs scientifiques internationaux lui reprochent sa méthodologie. D’autres le soupçonnent d’une étude coup de poing pour un énorme coup de pub. Tous réclament une contre-expertise par des scientifiques indépendants.

Des liens financiers

En cause, les liens de Séralini avec le Comité de recherche et d’information indépendants sur le génie GENétique (CRIIGEN) qui aurait financé ses travaux. Travaux également sponsorisés par deux géants de la distribution, Auchan et Carrefour vendant des produits bio. Gilles Eric Séralini se dit « attaqué de manière extrêmement malhonnête par des lobbies ». Pour le professeur Bruce Chassy (Université de l’Illinois), « ce n’est pas une publication scientifique innocente mais un coup médiatique soigneusement préparé ». D’après le toxicologue Gérard Pascal « l’échantillon est bien trop faible pour tirer la moindre conclusion ». De plus, la souche de rats utilisés aurait mauvaise réputation. Elle présenterait des cancers, avec ou sans OGM.

Il est également reproché à Seralini d’avoir offert cette étude, moyennant une clause de confidentialité, au Nouvel Obs. Pendant vingt-quatre heures, des propos définitifs sur la dangerosité des OGM ont donc circulé sans aucune autre contradiction scientifique.

A trop vouloir attirer l’attention par des images chocs, le Professeur se serait-il surexposé à tort? Il aura en tout cas interpellé le gouvernement une fois de plus sur ce dossier brûlant des OGM.

Pendant ce temps, le doute subsiste dans nos assiettes.

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s