Dans quelle mesure un journaliste peut il exprimer librement son avis quand il est invité ?

dans quelle mesure un journaliste peut-il exprimer librement son avis  quand il est invité ?

Critique gastronomique auprès du magazine Marie-Claire, JPL a jeté son dévolu sur le bistrot « vivant » du Xème arrondissement de Paris

Par quelques arguments convaincants celui-ci a tenté d’être l’hôte de son sujet.

Par ces pratiques on est en droit de se poser la question de l’objectivité de la critique rendue par le journaliste .

Le gérant du bistrot a refusé cette pratique. Bonne publicité garantie.
Par contre pour Marie Claire, l’intégrité de ses journalistes est remise en cause.

Une petite leçon de déontologie du journaliste est nécessaire chez Marie Claire.

Il en va de la crédibilité du magazine !

 

 

 

 

 

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s