Quelle confiance accordée à un journaliste spécialisé lorsque son domaine implique qu’il peut en tirer avantage ?

La vigilance s’impose lorsqu’un journaliste recommande un professionnel ou un produit.

La presse informe ses lecteurs. Elle les conseille aussi : un restaurant délicieux, une crème de beauté miraculeuse … Il faut espérer que le journaliste recommande ce qu’il a testé lui-même. S’il a joué les clients mystères, son avis est objectif. Cependant, il s’est généralement annoncé ou vu offrir la prestation ou le produit.  La vigilance s’impose alors face à l’opinion d’un client privilégié.

Bénédicte

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s