Un critique gastronomique ne doit pas être invité par les restaurateurs

Un critique gastronomique invité par un restaurateur perd sa crédibilité. Tout journaliste se doit de respecter les règles déontologiques de sa profession. Or, recommander un établissement après s’y être fait inviter enfreint ces codes. Pour C.Mignot, critique gastronomique, « travailler en mode espion est le meilleur moyen de se mettre dans la peau d’un client lambda ». En effet, un traitement de faveur ne permet pas un jugement objectif. Telle est la nature humaine.

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s