JO 2012 : une blague de Jacques Chirac aurait fait perdre Paris

Lors de la réunion cruciale du CIO à Singapour en 2005, Jacques Chirac a précipité son départ, avant même de défendre la candidature de Paris. Cherie Blair en est la cause, selon Sebastian Coe, président du comité d’organisation des JO de Londres, qui publie Running my life dont le Times publie lundi 29 octobre des extraits. Cherie Blair a apostrophé le président français sur ses commentaires sur la cuisine britannique. Jacques Chirac aurait été entendu dire à ses homologues, lors d’un sommet du G8 en Ecosse : « Vous ne pouvez pas vous fier à un peuple qui cuisine aussi mal que ça. » Ces propos ont provoqué la colère de Cherie Blair. Elle a fait part, à toute l’assemblée, de son désaccord, ce qui a précipé le départ de Jacuqes Chirac. Tony Blair a bénéficié de plus de temps pour présenter la candidature londonienne pour organiser les JO 2012, du fait de l’absence de Jacques Chirac.

Paris, favori avant la réunion du CIO à Singapour, avait finalement été battu par Londres lors du vote final (54 voix à 50).

Laëtitia

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s