Socotra : Jurassic Park a poussé au large du Yemen

Socotra. Un nom de légende. Un île mystérieuse au nord ouest de l’océan indien. Ce conservatoire de la biodiversité accueille des touristes, de plus en plus nombreux, mais aussi des scientifiques désireux de percer les secrets d’une extraordinaire végétation. Tous sont fascinés par l’étrangeté de ce qui apparaît sous leurs yeux. Sur l’ile, les arbres aux formes si particulières semblentt être le résultat d’expérimentations transgéniques ou de semences tombées d’un vaisseau spatial venu d’une autre constellation. Touristes ou chercheurs sont attirés par la même  interrogation : l’origine de ces sculptures feuillues. Tous sont fascinés par la magie de ce parc botanique, ce décor de film de science fiction. Le mystère reste intact. Parce qu’il appartient à un monde révolu, ce lieu a donc été classé au Patrimoine universel de l’UNESCO en 2008. Depuis lors ce Jurassic Park de la Mer d’Arabie a également été classée au Fonds mondial pour la nature… Mais ces reconnaissances symboliques ne suffisent plus. En effet, la préservation de la flore de l’île est aujourd’hui menacée par une récente sufréquentation de Terriens.

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s