Fatiguée mais heureuse d’avoir compris que je sais écrire

Ce que je ressens ici et maintenant ?

Dernier jour de formation, après 5 demi-journées à travailler sur l’angle, le chapô, la brève … Surprise : à la demande du formateur, je dois écrire et surtout décrire ce que je ressens ici et maintenant. Bel exercice de fin de stage, qui donne envie malgré la difficulté apparente !

Je me sens étonnement plus à l’aise qu’au premier jour de stage, les mots me viennent naturellement, je prends confiance en moi. Je vais « faire court« .

A l’issue de ces trois jours, je suis fatiguée mais tellement heureuse d’avoir compris que je « sais » écrire.

A moi de le prouver maintenant !

Anne

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s