Régime boule de coton: l’esclavage de la minceur poussé à l’absurde

Manger des boules de coton pour tromper sa faim. C’est la dernière trouvaille des adeptes du « mincir à tout prix ».

La recette se propage sur le net. La fille d’Eddy Murphy, Bria, lance la mode. Tremper des boules de coton dans du jus d’orange et les ingurgiter. Une astuce pour se remplir l’estomac sans prendre un gramme. Les ados croient même aux bienfaits des fibres cotonneuses sur la digestion.

De leur côté, les professionnels de la santé s’alarment. Transit intestinal perturbé et risques d’étouffement. Sans compter l’intoxication avec le faux coton, en fibres synthétiques. Enfin, l’absorption régulière de coton est évidemment synonyme de malnutrition.

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s