La vie 2.0 d’Emiboot

Mais qui est Emiboot, cette internaute qui met son grain de sel dans plusieurs sites ?  Née un 9 novembre, elle vit a Paris, avec son compagnon et sa petite fille née en 2012.

C’est elle qui a, répondu à un policier mis en cause par le site Copwatch sur son supposé racisme. Plutôt que de le mettre en accusation, elle a préféré démonter point par point chacun de ses arguments. D’un ton mesuré, elle laisse son interlocuteur libre de ses pensées, mais à partir du moment où elle estime que celui-ci ne respecte pas le devoir de réserve qui est le sien, elle passe a l’offensive et le rappelle à l’ordre : « Que vous aillez manifestement du mal avec la confidentialité propre à votre métier (…) c’est assez ironique, avouez. Je dis ironique, mais un juge pourrait dire illégal ».

Adepte du mot juste, elle utilise le langage propre a chaque profession, « tonfa » pour le policier, « caillasse » pour les délinquants financiers pour être sûre de se faire comprendre.

DÉMOCRATIE ET PROBITÉ

La chose démocratique l’intéresse, « Voilà : critiquons, ça c’est sain et républicain » et n’hésite pas a déclarer son respect pour une Corinne Lepage, dont elle ne partage pas toutes les idées, mais dont elle apprécie l’engagement sans la recherche du pouvoir à tout prix. Cette personnalité dynamique et bien trempée reste vigilante sur le respect des personnes mentionnées « Mais quand vous publiez en public que le mec qui est dans le coma suite à un contrôle de police n’a qu’à crever, là j’ai peur »

Emiboot réprouve les profiteurs du système comme à propos d’une journaliste payée 3 jours pour un mois de travail les congés-spectacles compensant la différence et rappelle  « plus de 70% de la fraude [aux allocations familiales ndlr] est le fait de professionnels », elle préconise « une remise en place des lois sur la délinquance des affaires » qui rapporterait beaucoup d’argent à l’état.

Cette jeune femme aime être en accord avec ses idées et n’a pas hésité à accoucher « entre 2 bonnes mains compétentes, sans péri, sans épisio, sans problème, selon mes vœux, coachée et entourée, massée au besoin, la moitié du temps dans un bain » mais sait en reconnaitre le caractère onéreux.

Emiboot à eu 6792 « coups de coeur » pour des articles de Rue89 et y a pas de chute

Toyz

 

 

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s