C’est prouvé ! Les hommes et les femmes n’ont pas le même cerveau

Les connexions dans le cerveau mâle, ne se font pas de la même manière que dans celui de la femme.

L’agitation neuronale pousserait l’homme à l’action alors que les demoiselles préféraient réfléchir. Bref l’homme fonce tète baissé sur les pistes de skis et réfléchit après pourquoi il s’est cassé la jambe. Tandis qu’une femme va d’abord se renseigner sur la marque de ski, savoir si les bleus adhèrent mieux que les rouges, si la neige est assez compact aujourd’hui, si le temps va rester au beau et pour finir combien de cars de vacanciers se sont-ils déversés sur les pistes dans la matinée.

Quand toutes ces questions auront trouvé une réponse, alors oui, elle chaussera ses skis.

Bref l’homme est simple, un peu trop parfois, la femme est compliquée, un peu trop parfois.

Mais pourquoi ces connexions à l’intérieur du crâne sont elles différentes entre les deux sexes, me direz vous ?

Pour faire simple, le cerveau de l’homme va du haut vers le bas ou si vous préférez du front, là où siège la coordination de l’action vers le cervelet,derrière le crâne, qui lui gère l’intuition.

Ce qui fait dire à Ragini Verma, professeur de radiologie à la faculté de médecine de l’université de Pennsylvanie (Etats-Unis) et principal auteur de cette étude, que les hommes sont formatés pour exécuter une seule tâche comme par exemple le ski et oui on y revient ou la navigation, pour ceux qui préfèrent la mer.

Remarquez quand on fait du ski, il vaut mieux ne pas passer un coup fil sur son portable. C’est d’ailleurs peut être pour çà que les hommes se cassent une jambe. On leur dit, messieurs, une seule tâche à la fois, svp.

Par contre, l’étude précise aussi que la gente masculine gère l’information plus vite que les femmes. Allez tout schuss, à fond la caisse.

Au contraire, les femmes peuvent faire du ski, et en même temps, mettre du gloss pour éviter les gerçures aux lèvres et aussi téléphoner à leurs maris pour savoir s’ils sont déjà arrivés en bas, ah c’est donc à cause de sa femme que l’homme a décroché son téléphone et s’est cassé une jambe. En plus, elles peuvent en pleine descente, également se lancer dans une conversation avec leur voisine de piste.

Comment est ce possible ? C’est simple leur connexions se font ce coup ci horizontalement, entre les parties droite et gauche du cerveau.  Elles sont plus développées entre leurs deux hémisphères que chez ces messieurs, permettant du coup à leur cerveau d’être multitâche mais aussi plus apte à créer du lien social.

D’anciennes études avaient déjà prouvé que le cerveau droit gère la capacité d’analyse et le gauche est le centre de l’intuition.

Bref, on pourrait en conclure qu’elles sont moins connes.

Et cerise sur le gateau, elles se souviennent mieux des visages et des noms ce qui peut être pratique pour les célibataires qui sont abonnées à Meetic.

Mais pas de panique, le  mot de la fin de cette étude est d’une indéniable sagesse : les hommes sont faits pour certaines tâches et les femmes pour d’autres donc rien n’a changé depuis Adam et Eve, les femmes font mieux la vaisselle mais les hommes l’essuient plus vite.

Pourtant ces études font dire à certains chercheurs pinailleurs que ces différences restent somme toute, très minimes et que d’ailleurs il est impossible de reconnaitre à l’œil nu, un cerveau d’un homme à celui d’une femme.

Laurent

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s