Emouvant : une mère, aveugle, découvre le visage de ses enfants grâce à des lunettes high-tech

« J’ai découvert quelquechose que j’ignorais d’eux ! » Fathia en a les larmes aux yeux, et sa voix tremble encore. Pour la première fois, cette maman a découvert le visage de ses enfants.

C’est un miracle pour Fathia Gervasoni. Cette maman de 47 ans découvre enfin le visage de ses enfants. « Oh, bien  sûr, je les connaissais, mes enfants. Je les touche sans cesse, les approche le plus près de mes yeux, mais là, oui, j’ai découvert quelque chose que j’ignorais d’eux ». Elle ignorait le détail de leurs traits, leurs expresssions. Si différentes quand ils s’amusent ou quand ils sont tristes.

 
« Leurs visages en entier ! »
 

« Là, j’ai pu voir leurs visages en entier avec leurs regards quand ils me souriaient », se réjouit-elle encore très émue. Depuis longtemps, elle ne pouvait les différencier qu’à leur voix. En effet, Fathia est quasiment aveugle. Elle n’a qu’un vingtième à chaque oeil. Et elle distingue les choses à travers un brouillard très opaque. Elle s’émerveille : « Je peux reconstruire tout doucement le puzzle et puis être toujours dans l’extase de pouvoir découvrir toutes ces petites choses qui nous entourent. »

 
Une joie indescriptible
 

Depuis 4 mois, grâce à des lunettes high-tech, sa vie a complètement changé. Ces lunettes à réalité augmentée lui permettent de zoomer sur des objets ou des visages. « Ce sont des moments qui n’appartiennent qu’à moi, je découvre mon environnement au quotidien, à chaque instant«   Un véritable choc aussi bien dans sa vie personnelle que professionnelle. Elle décrit tous les détails de cette métamorphose dans un journal de bord. Demande d’Essolir, le fabricant de ces lunettes. Fathia fait partie des trois personnes en France qui les testent. Avant de devenir aveugle, Fathia adorait coudre. Elle confie des sensations simples : « C’est tout bête, mais je pense souvent à la sensation que ça me fera de pouvoir enfin introduire un fil dans le chas d’une aiguille ».

imagesCA9Y5MS3

Un avenir lumineux

Ces lunettes intelligentes lui permettent aussi d’entrevoir un avenir professionnel différent.  « J’avais des limites importantes, nos propres logiciels d’entreprise n’étant pas toujours compatibles avec les outils d’agrandissement », explique Fathia, agent administratif chez ERDF. Et ce n’est pas la seule conséquence : ses drôles de lunettes déclenchent la sympathie de ses collègues. Des collègues qui, bien souvent, n’avaient pas vu son handicap ! Aline

Pour aller plus loin : cette vidéo de test d’un oeil bionique sur You tube : 1’56


Légende: Une femme sourde entend pour la première fois. L’émotion d’une handicapée qu’un équipement sort du silence.

http://www.youtube.com/watch?v=R_cCCcafHlg

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s