Esclavage sexuel : des garçons jouets « Bacha Bazi » dansent pour les nantis d’Afghanistan

Dans le nord de l’Afghanistan, quand on est un homme puissant, respecté, voire redouté, il est de bon ton de posséder un beau garçon. « Garçon jouet » (Bacha Bazi en persan) est le nom de cette pratique.

Le petit afghan est habillé comme une fille. Il doit danser lors de réceptions et de soirées spéciales, pour celui qui l’a acheté ou loué. Et quand la nuit prend fin, il termine alors celle-ci obligatoirement dans le lit de son hôte et parfois de ses invités.

Esclavage sexuel

Sous couvert de tradition, il s’agit bien là d’esclavage sexuel.

Légalement interdite sous le régime des Talibans, cette « tradition » est à nouveau pratiquée. En Afghanistan, les riches peuvent passer au dessus des lois. Pire, il arrive que la police se mette au service de riches propriétaires ou d’anciens chefs de guerre pour garantir la tranquillité de ces soirées.

Des DVD des jeunes danseurs habillés en poupées circulent librement. Pour s’en procurer, il suffit de se promener sur n’importe quel marché du nord du pays. Et si les épouses désapprouvent ces pratiques, elles ne sont de toute façon pas écoutées par l’homme afghan.

Enfants sans avenir

A 18 ans, le garçon est rejeté et abandonné par celui ou ceux qui se sont amusés avec lui pendant des années. Tradition oblige.

Quand le glamour des paillettes et de la danse a disparu et que leur innocence est définitivement souillée, il ne reste plus que la honte pour certains et le désespoir pour les autres.

Des propriétaires de garçons jouets témoignent .

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s