Maladies du nerf optique et de la rétine : de récentes découvertes voient le jour

sans-titreLa science avance… De récentes découvertes pour guérir des maladies liées à des dégénérescences de la rétine et du nerf optique redonnent espoir aux aveugles et malvoyants. Ainsi des chercheurs américains, de l’université du Michigan, viennent de tester une nouvelle technique de pointe. Grâce à une rétine artificielle et une paire de lunettes spéciales, un aveugle américain a testé ce nouveau procédé. Atteint d’une rétinite pigmentaire, Roger Pontz, 55 ans, a recouvré une partie de sa vue. Il a d’abord subi une opération chirurgicale pour implanter une rétine artificielle. Une caméra est placée sur une paire de lunettes spéciale. Les images ainsi tournées sont transformées en impulsions, retransmises à un réseau d’électrodes sur la rétine. Via le nerf optique, les images parviennent ainsi jusqu’au cerveau.

Ces récentes découvertes ouvrent la voie pour soigner d’autres maladies génétiques oculaires liées à la dégénérescence de la rétine et/ou du nerf optique, telles que l’atrophie du nerf optique, l’hypoplasie du nerf optique ou encore la neuropathie optique de Leber. Jusqu’à présent l’approche thérapeutique consistait à ralentir le processus dégénératif à l’aide d’une protection solaire et d’une vitaminothérapie, mais ces perspectives offrent de vrais espoirs thérapeutiques.

Hélène

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s