Produits chimiques, pesticides : peut-on continuer à manger du saumon sans être inquiété ?

Le saumon a mauvaise presse. Il est de plus en plus boudé par les consommateurs. L’est-il à juste titre ? En partie.
L’équipe de 60 Millions de consommateurs a analysé vingt-trois filets de saumon.
La présence de pesticides et produits chimiques est avérée dans la majorité des cas. Même pour les filets labellisés bio. Les taux restent réglementaires cependant. Et bonne nouvelle : aucun résidu d’antibiotique quantifiable.
Le plus préoccupant est la présence d’arsenic et d’éthoxyquine dans les saumons d’élevage. L’éthoxyquine, substance anti-oxydante, n’est pas réglementée et sa non toxicité reste à prouver.
Le bilan est donc très mitigé. Manger du saumon reste bon pour la santé. Il est riche en protéines et acides gras, lipides indispensables à notre organisme. Mais, pour être serein, il faudra veiller à alterner avec d’autres espèces de poisson et consommer de préférence du saumon sauvage.

Héléna

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s