Russie : au secours, Staline revient !

Le fantôme de Staline hante la Russie ; serait-il instrumentalisé ?

«De plus en plus de Russes regrettent Staline», selon un sondage récent. Encore plus inquiétant, 45% sont prêts à justifier les victimes de l’époque stalinienne. Soit presque deux fois plus qu’en 2012. Une bonne moitié des Russes refusent de considérer Staline comme un criminel d’Etat.

En Russie, la mémoire du goulag est menacée pour plusieurs raisons. Les difficultés de la transition des années 90 ont stoppé la catharsis entamée. Et depuis les années 2000,  Poutine a entamé une réhabilitation de l’ancien dictateur.

Le nouveau manuel d’histoire officiel omet ainsi de dénombrer les victimes des purges. La répression stalinienne a fait 20 millions de morts, selon les chiffres admis.
Staline, le responsable de la Grande Terreur, est toujours enterré devant le Kremlin. L’élite politique, issue de l’ancien KGB comme Poutine, lui voue un culte décomplexé. Les statues au «petit père des peuples» fleurissent en Russie depuis les années 2000.

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s