Les stupéfiantes révélations d’un général américain sur les raisons de la guerre en Irak

 

Wesley Clarke déballe.

L’ancien général en chef  américain de l’opération de l’Otan au Kosovo balance tout sur les conditions d’entrée en guerre des Etats-Unis contre l’Irak en 2003. Il s’exprimait lors d’une conférence à San Francisco donnée hier.

Selon ce héros du Viet Nam, l’Administration Bush avait un plan pour envahir 7 pays en cins ans. « L’Irak, la Syrie, le Liban, le Soudan, la Somalie et pour finir l’Iran« , égrène le général en retraite, avec gourmandise.  Fier de son coup médiatique. « Tout cela pour cacher le fait que les Etats-Unis ne savaient pas régler le problème du terrorisme« , ajoute-t-il.  Il signifie ainsi que l’entrée en guerre en Irak en 2003 était une opération de diversion.

Ces informations lui auraient été données lors d’une conversation avec un proche de Donald Rumsfeld. Il mentionne déjà cette entrevue dans le livre qu’il a publié au printemps dernier. Lors de cette conférence, il a ajouté la liste des pays.

Wesley Clarke est engagé en politique aux côtés des démocrates. Il brigua une éventuelle candidature à la présidentielle de 2004, avant de se retirer. Il soutint ensuite John Kerry.

A la Maison-Blanche, il n’y avait toujours pas de réaction officielle en cette fin de matinée.

 

Daïc

 

 

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s