Six ans après les attentats du 11 septembre : les révélations fracassantes du général américain Wesley Clark

L’armée américaine a envahi six pays après les attentats du 11 septembre 2001. Raison invoquée : la lutte contre le terrorisme. Raison réelle : aucune. 

 

Ces pays sont-ils bouc-émissaires de la politique étrangère des Etats-Unis : Iran, Irak, Liban, Syrie, Soudan, Somalie ? Wesley Clark, ancien général des forces armées l’affirme.

Hier lundi 2 mars 2007, preuve à l’appui, il a fait cette annonce devant les caméras de la chaîne CNN. Après les attentats du World Trade Center, le secrétaire d’Etat à la défense a ordonné à ses armées d’envahir ces pays, sous le sceau du secret d’Etat.

Y avait-il des preuves de leurs implications dans les attentats ? Le général Clark a posé la question au responsable du Pentagone chargé de l’affaire : non aucune, lui a-t-il répondu.

Ces révélations font aujourd’hui l’effet d’une bombe. Auront-elles des conséquences sur les relations diplomatiques entre les Etats-Unis et l’Europe ?

 

france

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s