Une niche fiscale résiste : le gouvernement aide l’industrie du cinéma français pour soutenir l’économie française

bobineL’industrie du cinéma migrait vers l’étranger à la recherche de moindre coût. Le gouvernement a répondu à la demande du Centre National du Cinéma (CNC). Le crédit d’impôt est élargi à tous les films français sans limite de budget afin de protéger l’économie français.

 

Le cinéma français est une industrie importante sur le territoire car elle apporte un budget colossal à l’économie française.  A l’heure où la politique du gouvernement était à la chasse à toutes les niches fiscales en France et à l’étranger, le cinéma français fait exception à cette règle. Grâce à l’élargissement du Crédit d’impôt sur tous les films français tournés à plus de 60% en France et majoritairement dans la langue de Molière, le cinéma reste à part dans cette politique.

Pourquoi le CNC a réussi à faire plier le gouvernement sur cette question épineuse ? C’est simplement car le cinéma n’emploie pas que des acteurs mais les incidences sont larges sur l’économie. Les hôtels, les transports, les magasins, le textile sont concerné. En fait à un euro consenti par l’Etat, ce sont trois euros qui lui reviennent par les taxes sociales, l’emploi…

Accepter d’introduire dans certains films français des langues étrangères permet aussi au-delà des besoins du scénario d’exporter le cinéma de l’Hexagone vers l’étranger. Ceci ouvre aussi dans ce sens à un apport de capitaux.

Ainsi ce que l’on a appelé, peut-être à tort, « l’amendement Besson », implique une croissance : celle de l’industrie du cinéma, de l’économie française et contrairement à ce que l’on pensait, les apports en impôt à l’Etat français.

EBF

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s