Pêche initiatique

Danièle me raconte sa première partie de pêche en mer :

« je pars sur un petit bateau à moteur avec un ami qui lui pêche depuis l’enfance ; il me parle depuis longtemps de sa propre expérience, de ses sensations, comment lui ressent une grande tranquillité, une sérénité quand il pêche. Il me donne l’envie de vivre ces moments uniques, où avec peu de choses, la mer, le silence, tu te sens comme apaisé. Je me souviens du roman  « Le vieil homme et la mer », comment ce vieil homme se confronte aux éléments ; il est à la fois fragile et fort.

C’est çela que je ressens sur le bateau au milieu de l’eau, je me sens toute petite, je suis dans l’attente et en même temps je prend plaisir justement curieusement à ne pas dominer la situation, comme j’ai toujours l’habitude de faire : je suis obligée d’attendre voire de me résigner si je reviens bredouille ; j’apprend la patience ; c’est comme une leçon de vie et je suis étonnée : alors que je ne supporte pas d’habitude d’être passive, je me rend compte que cette attente me rend sereine, apaisée, qu’elle est agréable, une leçon de vie peut être, comment avec peu de choses, je vis une sensation de plénitude, je suis là à attendre, à sentir le vent, et cela me suffit, je suis bien.

La première fois qu’au bout de ma canne à pêche je sens comme quelque chose qui tire, c’est comme un plaisir indicible : après ce long moment d’attente, me voilà comme obligée de résister alors que je ne m’y attendais plus, j’ai de plus en chaud, jusqu’au bout je sais que le poisson peut m’échapper, jusqu’au bout le suspens est là, je ne sais pas ce que je vais pêcher.

C’est un maquereau ! je suis fière … comment des choses simples peuvent rendre heureux ; ce retour à l’essentiel ; ce moment unique me rappelle à la vie, me délivre de tout ce qui est compliqué.

Même parler avec mon ami me semble superflu, tout passe par les gestes, les regards, le silence amplifie le clapotis des vagues, j’aime ce goût du sel sur mes lèvres, je suis bercée par le bateau, je me sens comme à l’écoute de la nature, en totale osmose avec elle, et avec mon ami. »

 

Emmanuelle

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s