Des secouristes sauvent encore une baleine prisonnière d’un filet de pêche en Californie – v2

Angle : comment empêcher à l’avenir qu’une baleine se retrouve piégée dans un filet ?

Article :

Il a fallu 3 heures pour libérer le cétacé du filet de pêche. Le sauvetage a eu lieu au large des côtes californiennes. Loin d’être exceptionnel, ce type d’opération est courant. En moyenne, toutes les semaines un cétacé se retrouve ainsi piégé et sauvé. Mais pour un animal sauvé, combien meurent ? Qu’est-il possible de faire pour rendre moins nocive la présence humaine ? La question de l’aménagement de couloirs (p)réservés en mer se repose.

Jean Sébastien

Sensations :

Je sens que les mailles du filet me cisaillent la peau. Plus j’essaie de m’en libérer, plus l’étreinte et la coupure se font vives. Les remous de l’eau autour de moi, créés par les mouvements saccadés de ma queue, perturbent mes sens. La panique, peu à peu, m’envahit. Je ne comprends pas ce qu’il s’est passé. J’ai envie de hurler « C’est assez ! », mais qui m’entendra ? Soudain je perçois, de façon diffuse, des petits mouvements autour de moi. Je tâche de me calmer un peu. C’est alors que je remarque des hommes qui s’affairent sur le filet. Ils semblent vouloir le couper. « Ils me libèrent ! – pensé-je soulagé – Je vais pouvoir repartir ».

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s