Amniocentèse : mon cœur palpitait au rythme de sa vie

Un prélèvement de liquide amniotique au début de la grossesse, c’est loin d’être rassurant. Mais on peut oublier l’acte médical pour en faire une découverte sensorielle. Immersion.

Au quatrième mois de ma première grossesse, j’ai dû subir une amniocentèse. Mon bilan sanguin laissait supposer un bébé atteint de trisomie 21. Autour de moi, tout le monde était inquiet. Prélèvement, liquide amniotique, risque élevé d’interruption de grossesse, que de longs mots complexes à la sonorité froide.

Mais, curieusement, moi je n’appréhendais pas ce rendez-vous… Au contraire, je le vivais comme une possibilité de me rapprocher de l’enfant que je portais. Ce n’était pas une longue aiguille qui perçait mon ventre, c’était une échelle le long de laquelle je descendais vers cet enfant. Ce n’était pas un examen médical invasif, c’était une visite que je lui rendais et qui me permettait de découvrir son petit monde.

Je n’ai pas été éblouie par les murs blancs de la salle d’examen. Aucunement impressionnée par le personnel de l’hôpital en blouse, ganté et masqué. Pas non plus entendu les bips électroniques des machines auxquelles on m’avait reliée. J’ai juste plongé près de cette miniature que j’abritais, je me suis baignée à ses côtés, je me suis laissée bercer par les ondulations de ses mouvements. Mon cœur palpitait au rythme de sa vie.

Près de vingt ans plus tard, cet examen reste un instant magique gravé dans ma mémoire. Et voir grandir cet enfant devenu un jeune homme solide continue de m’émerveiller.

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s