L’état d’urgence appliqué par nécessité

La nécessité fait loi. Mesure rare et ponctuelle, l’état d’urgence donne le pouvoir aux policiers. Champ libre pour leur travail suite aux attentats de ce week-end. Descentes à toute heure, fermetures de lieux publics, assignations à résidence si nécessaire. Même un rassemblement peut être interdit sans justification. Priorité à l’enquête et à la sécurité de l’Etat.

Nadine

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s