Apnée : une sensation à couper le souffle.

Le champion du monde d’apnée, Guillaume Néry, descend à 123 mètres sous l’eau sans respirer. Il ne pense plus, il se laisse porter. Le bien être est à son comble. 

« Je suis un petit point qui flotte au milieu du néant ». Lorsque Guillaume Néry plonge dans les profondeurs, c’est comme s’il s’envolait dans l’espace. Dans son voyage long de 123 mètres, le parcours est savoureux de sensations. Très vite le rythme cardiaque diminue, il passe de 70 à 45 pulsations par minute. Le corps s’adapte au milieu, la nature donne le petit coup de pouce qui va bien pour sentir le bien être nous envahir. A partir de 35 mètres c’est la chute libre, la pression de l’eau compresse de plus en plus les poumons, il ne faut surtout pas lutter mais totalement lâcher prise. « Je suis bien, je ne pense plus à rien, je me laisse flotter, je me retrouve en tête à tête avec mon corps, ce sont les joies de l’apesanteur » explique Guillaume Néry. L’apnée a ce pouvoir extraordinaire de reconnecter l’être humain avec ses origines,  de pénétrer dans la mémoire de son corps. Mais jouir de  l’ivresse des profondeurs n’est pas sans risque. Au fond de l’eau le corps est très lourd et la remontée demande de gros efforts. L’envie de respirer est de plus en plus présente. A partir de 30 mètres, lorsque Guillaume Néry aperçoit ses assistants apnéistes, il sait qu’il approche de la délivrance. Il qualifiera cela de véritable renaissance au moment de percer la surface, une renaissance qui’il lui donnera droit à son billet de champion du monde.

 

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s