Avec « Hello », Adèle porte sa voix jusqu’à nos oreilles

Adèle, chanteuse britannique et nouvelle coqueluche, possède un timbre de voix qui s’adapte au répertoire musical  « blues, soul ou jazz ».

De sa voix sourde, rauque et chaude, elle nous chante dans « Hello » la mélancolie d’un appel qui semble rester sans riposte.

Dommage car le chant d’Adèle est puissant, fort, sa voix suffit à elle seule et fait passer en second plan la partie instrumentale.

Son chant s’élance doucement, se gonfle et se déploie. Le volume culmine pour monter au désespoir.

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s