Un grand saut dans le vide

 

Les portes du Transall se sont refermées et l’avion a fini par décoller. Casque ajusté sur la tête, il n’y a que le bruit persistant des moteurs qui me parvient.

texte alternatif

légende

Comme tous les autres, je suis assis sur un siège en toile, fait d’un entrecroisement de sangles et j’attends, avec angoisse, la première sonnerie. Celle qui nous commandera de nous lever. Puis ce sera l’autre signal, beaucoup plus strident celui là, qui indiquera le moment attendu mais redouté par tous, celui du saut. En attendant, j’ai une nausée persistante. L’odeur du kérosène sans-doute, mais plus sûrement encore, une réelle appréhension. A la vérité, oui, je devrais plutôt dire une p. de peur. La même que celle qu’éprouvent mes camarades, avec lesquels nous échangeons quelques regards furtifs.

La porte du Transall s’ouvre

Enfin, la première sonnerie retentit. Nous nous levons tous comme des automates et accrochons rapidement notre sangle au filin métallique qui coure le long de la carlingue. On doit approcher de la zone de saut. Puis, dans un vacarme assourdissant, la porte du Transall s’ouvre, libérant un appel d’air impressionnant. Une sonnerie aiguë retentit, ça y est : on saute ! « GO, GO, GO  !  » … Brutalement aspirés tels des fétus de paille, nous découvrons cette extraordinaire sensation du vide, tandis que nous voyons disparaître l’avion qui s’éloigne rapidement. Une corolle blanche ne tarde pas à s’ouvrir, nous faisant brutalement remonter dans l’air. Puis c’est le flottement, exquis, doucement et fermement retenu par les suspentes de la toile. Tout en bas, quelques points minuscules se distinguent. C’est le plancher des vaches. Après toutes ces tensions, je pousse un long cri libérateur et savoure un moment de bonheur intense. Vraiment, je ne suis pas déçu et « ça valait drôlement le coup ». J’ai 17 ans et je viens d’effectuer mon premier saut en parachute.

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s