Retour gagnant pour Dimitri Payet en Equipe de France

Dimitri Payet en route pour l’euro 2016. Le Réunionnais est un prétendant sérieux à la liste des 23. A-t-il gagné sa place?

 

Payet! Payet! Une bonne partie des 70000 spectateurs du Stade de France a scandé son nom à l’Unisson.  Il a résonné dans les travées de l’enceinte mythique de longues secondes. C’était une première pour Dimitri. Son coup franc splendide face à la Russie a déclenché l’ovation des supporteurs français. Un but magnifique inscrit une minute après son entrée en jeu. Excellent lors de la victoire à Amsterdam vendredi dernier face aux Pays-Bas, l’attaquant confirme sa forme exceptionnelle. Dimitri n’est pas loin d’avoir validé son billet pour l’Euro 2016. Mais le gamin de la Réunion a le triomphe modeste. « Je ne sais pas. C’est au sélectionneur de juger. J’ai essayé, comme à chaque match, d’apporter quelque chose. Ça a été positif, je suis content ». Pourtant le joueur a connu une longue période de doute avec les Bleus. Payet n’était plus apparu en équipe de France depuis juin 2015. Le Natif de saint-Pierre a été placé sur le banc par le sélectionneur Didier Deschamps. Le Champion du Monde 98 lui reprochait un comportement égoïste au sein de la « sacro sainte » équipe de France. Mais pendant ce temps,  Payet flambe avec son club anglais de West Ham. En Grande Bretagne, le meneur de jeu est considéré comme l’un des meilleurs du championnat. Il claque les buts et les passes décisives. ( 11 buts et 11 passes décisives) Il multiplie les dribbles chaloupés, passements de jambes et petits ponts. Sa qualité technique  sur les gazons anglais fait le bonheur des fans du football champagne. Il est le métronome de West Ham.  Les observateurs des championnats européens l’encensent. Les fans en raffolent. Mais Deschamps le tient à l’écart des Bleus. La pression populaire monte notamment à la Réunion.  Après des mois d’incompréhension, les deux hommes ont une discussion franche. Les mots de Deschamps sont un véritable déclic. Dimitri  fait preuve de maturité et d’expérience. Il est rappelé en Equipe de France pour deux rencontres amicales face aux Pays-Bas et à la Russie.  Retour gagnant.Il attend l’annonce de la liste des vingt trois, prévue le 12 mai. Ses derniers exploits ont  propulsé Dimitri Payet sur la route de l’Euro.  Il vise  un nouveau but : une place de titulaire en Équipe de France.

 

Massiré

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s