Platini et Messi dans les filets du Panama papers

Les aficionados de foot savent que ce milieu baigne dans toutes sortes de magouilles financières. En voici un nouvel exemple, et pas des moindres : notre gloire national du football, Michel Platini, serait impliqué dans le « Panama papers », cette énorme enquête, réalisée par plus de 100 journaux, qui a révélé ce dimanche 3 avril l’existence d’avoirs de 140 personnalités de premier plan dissimulés dans des paradis fiscaux.

Mauvaise passe pour Platini

Le patron du football européen, à l’ambition foudroyée par le scandale de la Fifa, doit à nouveau répondre de ses actes. D’après les documents qui ont fuité des archives du cabinet panaméen Mossack Fonseca à l’origine de l’affaire, Platini s’est appuyé sur les avocats de ce cabinet pour administrer Balney Enterprises Corp, une société offshore créée au Panama le 6 décembre 2007. Il y détiendrait un « pouvoir général et permanent ». « A quoi sert Balney ? Pourquoi Michel Platini, 60 ans, a-t-il procuration pour cette mystérieuse société ? », s’interroge le journal Le Monde, qui sort les dessous de l’affaire.

L’ex-numéro 10 des Bleus n’a pas donné suite aux sollicitations du Monde. « Je réside en Suisse depuis 2007, tous mes comptes, toutes mes participations et comptes bancaires sont connus des autorités suisses, je n’ai pas d’autres choses à ajouter, a-t-il fait répondre par son communicantIl n’est pas sûr qu’avancer son statut de « résident suisse » soit la meilleure défense en cas de suspicion de fraude fiscale.

… et Messi

Une autre star du football est également citée dans cette enquête sur les paradis fiscaux : Lionel Messi. Le joueur argentin du Barça aurait créé avec son père une société offshore au Panama  : Mega Star Enterprises. Son nom apparaît dans les dossiers de Mossack Fonseca, en juin 2013.  Et ce n’est pas une première, les Messi ont déjà été poursuivis pour fraude fiscale au Belize et en Uruguay.

Il n’y a rien d’étonnant finalement que le sport qui draine le plus d’argent sur la planète soit impliqué dans l’un des plus grands scandales financiers de ce monde.

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s