Anne : vol plané à 200 km/heure au milieu des nuages

« Ma dernière heure est arrivée ! ». Ce sont les derniers mots prononcés par Anne au moment où … elle bascule dans le vide !

Tout commence par un cadeau d’anniversaire. Pas celui d’Anne, mais celui qu’elle veut faire à son compagnon de l’époque. Une envie de lui faire plaisir, de faire un cadeau original qui marquera ses 40 ans. Difficile de trouver l’idée « atypique », « inédite » qui pourrait marquer celui-ci de façon indélébile.

Et pourquoi pas un saut en chute libre ?

L’idée de se lancer dans le vide depuis un avion plait à Anne et marquera à jamais son compagnon, elle en est sûre. Parce qu’évidemment, Anne décide de participer et de vivre ce moment avec lui. Un beau souvenir et une expérience à vivre à deux.

Le jour J

C’est par un beau matin que tous les deux se rendent à l’aérodrome de Vienne, proche de leur domicile.  La matinée est réservée à la préparation des futurs participants. Difficile de faire demi-tour, les voilà parés d’une combinaison. Ils participent avec d’autres aux consignes et gestes à effectuer pour ce saut.

Fin de matinée, Anne et son compagnon attendent leur tour. D’autres ont déjà sauté et livrent leurs impressions à ceux qui trépignent d’impatience en bas.

Le grand saut

C’est le début de l’après-midi et le grand moment pour eux. Ils s’installent dans l’avion en compagnie de leurs moniteurs respectifs. En face d’elle, le parachutiste vidéaste effectue les derniers réglages sur sa go-pro.

L’avion décolle et quitte le tarmac. Anne réalise à ce moment que cette idée est complètement folle « Qu’est-ce que je fais là ?« . Au fur et à mesure que l’avion prend de l’altitude, le stress d’Anne effectue la même ascension. Les moniteurs terminent les derniers réglages et attendent le top pour sauter de l’avion. L’angoisse est a son comble pour Anne qui s’inquiète auprès de son moniteur « Est-ce que je suis bien attachée ?…Tu as bien pris le parachute et non le sac à dos ?…. »

Son compagnon qui est resté concentré (ou plutôt terrifié à en voir la couleur de son visage) pendant toute l’ascension est le premier à sauter. Normal, c’est son anniversaire !

Vient le tour d’Anne. Les questions qu’elle se posaient il y a encore quelques minutes ne sont plus d’actualité : « Il faut y aller ! » La bascule dans le vide envoie une montée d’adrénaline incroyable dans tout son corps. La voilà en chute libre, à près de 200km/heure. Le sol est très loin. C’est une « perte totale des repères, une sensation physique inconnue. »Cela ne dure que quelques secondes, mais le temps semble s’arrêter pendant cette descente vertigineuse.

Le moniteur ouvre le parachute…c’est un choc ! Physique tout d’abord, son corps reçoit comme un « énorme sursaut« . Anne regarde enfin en bas. Son compagnon vient d’atterrir. La descente se fait doucement, elle profite du moment présent, elle n’a plus peur  : « c’est fort !« . Elle est détendue et s’amuse même quelques instants avec le parachutiste qui filme sa descente.

L’atterrissage se passe en douceur, Anne est ravie et rejoint son compagnon afin d’échanger avec lui ses impressions.

Un moment fort qui reste gravé dans sa mémoire

Ce saut est pour elle le souvenir d’une expérience très forte et riche en émotions. Elle est doublement ravie puisque ce cadeau a réellement surpris et fait plaisir à son compagnon. C’est également une fierté pour elle d’avoir surmonté sa peur, être allée au bout de sa démarche. Peut-être les prémices d’une « future addiction » puisqu’elle avoue avoir fortement envie de renouveler l’expérience !

Nathalie

 

 

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s