Pourquoi les créatures hybrides mi animal mi homme fascinent

Les êtres hybrides mi homme mi bête hantent nos légendes depuis l’Antiquité.

Le Centaure est composé d’un buste humain sur un corps de cheval. Le Minotaure un corps humain et la tête d’un taureau.

Pour les Chrétiens ces créatures fantastiques incarnent la dualité de la nature humaine.

Ces monstres suscitent une fascination récurrente et universelle dans le monde : le yéti en Chine, le loup garou en Occident ou le monstre du Lochness en Ecosse.

L’homme rêve de se transformer en loup pour acquérir de la force. Il y a différentes façons d’y parvenir, comme passer un pacte avec le diable.

La personne qui se prend réellement pour un animal souffre d’une lycanthropie clinique.

L’homme aime se transformer, pour remettre en question sa nature.

La création d’êtres hybrides n’existe pas que dans les fictions ou légendes : des savants fous se prennent pour des dieux et tentent des manipulations génétiques. En 2011, des scientifiques de laboratoires britanniques avaient créé 150 embryons mi humain mi animal, sous prétexte de lutter contre certaines maladies.

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s