Un bébé mérovingien retrouvé dans un sarcophage à Chartres bouleverse le monde scientifique

Au départ, il y a cette banale campagne de fouilles. Elle se déroule chaque printemps dans le sanctuaire de l’église de Saint Martin-au val, à Chartres. Et puis, il y a cette découverte de premier plan : la mise au jour d’un sarcophage de nourrisson, datant de l’époque mérovingienne. Le tombeau de calcaire blanc, resté scellé, n’avait pas été ouvert depuis 1500 ans. Une découverte fondamentale pour les chercheurs. Car ils possèdent peu de données sur les rites funéraires des enfants. Ce bébé, de sexe indéterminé serait âgé de quatre à huit mois. Son squelette se trouve dans un parfait état de conservation. A ses côtés, les archéologues ont trouvé des bijoux et des tissus, mais pas seulement. « Quatre petites pierres rondes colorées avaient été déposées au niveau de l’épaule droite. Il est probable que ces pierres sont des objets de jeu, sûrement des osselets. » précise Bruno Bazin, responsable des opérations archéologiques de la campagne. S’agit-il d’un rite funéraire encore ignoré des chercheurs? L’équipe ne cache pas son enthousiasme. Car le lieu de la découverte est également insolite. Il est très rare de trouver un enfant enterré dans un bâtiment sacré. L’enfant devait donc appartenir à l’élite mérovingienne. La datation au carbone 14 devrait confirmer que sa tombe date bien du VI ème siècle. Les chercheurs nous promettent quelques réponses pour la fin de l’année.

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s