La mémoire du chocolat

J’ai dans les doigts, qui commence à fondre, un carré ou plutôt un rectangle que j’ai cassé et prélevé d’une tablette Noir intense dégustation du Pérou.

60% indique le carton d’emballage. Un cadre en relief et une inscription « alter eco » le décore, une marque, un label de commerce équitable et du même coup de qualité.

L’odeur est légère, j’en croque un coin la pâte dure se dissout rapidement dans ma bouche le goût familier du cacao noir sucré et légèrement amer vient en premier et persiste après la dernière bouchée.

Les goûters d’enfance me reviennent, souvenir de ma mère qui nous privait de chocolat au lait au prétexte que le chocolat noir était meilleur … et peut-êtreêà l’époque moins cher aussi !

Stéphanie

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s