Jouer avec les maths pour mieux les aimer

Près de la moitié des élèves de quinze ans ont peur des maths.
Des chercheurs ont démontré que faire des maths active une zone de douleur dans le cerveau. Il faut alors comprendre comment fonctionne ce cerveau et supprimer la peur de rater pour faire des maths sans stress. Se servir de la curiosité et de l’envie d’apprendre pour replacer les maths dans l’histoire et expliquer leurs applications. Le plus important étant de jouer avec les maths : commencer par le jeu d’échecs ou des stratégies de bataille avant de découvrir le pur plaisir de résoudre le mystère d’une équation.

Valérie

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s