L’avenir du web, quels sens lui donner?

Comment j’imagine la pratique du web dans un proche avenir?

La question vise à se demander comment, pour nous qui fabriquons des reportages (femmes et hommes de terrain), seront exploités nos images et nos écrits à l’avenir sur le web?

Tout par d’une idée, d’un fait et le sujet se tourne. On explique, on montre, on analyse, on dénonce , en bref, on traite le sujet avec le plus d’honneteté et de cohérence possible. On informe.Le sujet télévisuel ne dure souvent que par le temps de sa diffusion. La principale qualité du web (à mon sens), est qu’il rend le sujet « immortel » voire « intemporrel » et qu’il permet donc un plus grande diffusion ,écoute et analyses possible. C’est quasiment quand et comme on veut ! la temporalité du sujet devient accessoire .Certes l’exclusivité prone, la réactivité demeure pour « sortir » un article le plus tot possible , mais ce qui est important c’est d’etre vu et lu, sans délaisser la rigueur journalistique .Raconter sans trahir.

Comme je le disais le média ne vaut (ne vit) que si il rencontre son public (visibilité), lu ou bien vu et il me parait évident qu’il faille renforcer cette interactivité avec les les gens qui nous écoutent et nous regardent. Je pense nécessaire de renforcer le(s) lien(s) pour créer plus de proximité. Ca signifie mieux comprendre les télespectateurs et leurs attentes . la proximité peut passer,  évidemment, par une forme plus aigue d’association, d’échanges. Sondages , demandes d’avis et questionnements divers. Une proximité assumée et revendiquée.

le web doit apporter un supplément, un bonus , une analyse en complémentarité du sujet diffusé.

un lien pourra renvoyer vers des réponses à des questions, un bonus une plus-value par rapport à un reportage( plus d’interviews ou bien plus longues) une explication plus détaillée. Par exemple,une analyse au travers de « tchats » thématique avec la présence d’un spécialiste qui pourra aller plus loin dans les réponses, tout en sachant parler au plus grand nombre.

Je pense qu’un sujet mieux exposé fait plus parlé de lui, de spectateurs avertis on peut encourager la reflexion et la prise de point de vue.Mieux comprendre le monde c’est mieux appréhender ce qui le nourrit. la curiosité n’est pas forcement un vilain défaut!

Le sens du web reste à développer. L’essence reste à inventer.Restons curieux.

BBR

 

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s