Le smartphone, l’une des armes les plus meurtrières de France

Les Français veulent une vie sans risque. Mais chaque jour, ils sont prêts à perdre la vie pour un objet : leur smartphone. 

Les chiffres sont là, mais les habitudes ne changent pas. Les automobilistes ne veulent pas lâcher leur téléphone au volant. Selon une enquête de l’Association des Sociétés Françaises d’Autoroutes, 60 % des conducteurs téléphonent au volant. Pire, 40% des 25-35 ans avouent envoyer des textos et des mails en conduisant. Des chiffres effrayants.

La voiture est le prolongement du bureau pour de nombreux cadres. Ils passent parfois plusieurs heures par jour dans leur voiture. Alors, pourquoi ne pas transformer ce temps perdu en temps utile? Envoyer un sms ou un mail ne prend que quelques secondes après tout. Mais au volant chaque seconde est vitale. La plupart des conducteurs le sait. Mais la dépendance au téléphone est plus forte.

Pourtant, le français moyen ne veut plus trop prendre de risques. Il veut savoir ce qu’il y a dans son assiette, dans son verre. Il utilise des tubes entier de gel antibactérien pour éviter les microbes. Il fait du sport, mais avec une montre au poignet qui lui donne en temps réel toutes ses statistiques. Certains achètent même des casques à leurs enfants en bas-âge de peur qu’ils ne se fassent mal en apprenant à marcher. Bref, une vie sous contrôle. Et pourtant…

Le téléphone est greffé à l’oreille en permanence. Les doigts prêts à envoyer un message ou à réagir à la moindre photo ou commentaire publié sur les réseaux sociaux. C’est aussi ça le français de 2016. Ce sont souvent les mêmes, cadres supérieurs habitants dans une grande agglomération, qui donnent des grandes leçons de vie. Il faut manger bio, sans gluten, boire du vin sans sulfite, faire du yoga et des cures detox. Il faut donner du lait de chèvre aux enfants et utiliser des couches lavables. Pour vivre mieux, plus longtemps et en bonne santé. Pourtant, chaque fois qu’ils sont au volant, ces mêmes donneurs de leçons risquent de perdre la vie ou de prendre celle d’un autre.

Marie

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s