La « Mamy braqueuse » de l’Indre et Loire terminera-t-elle sa vie derrière les barreaux ou portera- t-elle un bracelet électronique ?

Condamnée à trois ans de prison fermes pour 16 braquages à mains armées, la Mamy Braqueuse a été arrêtée en novembre dernier et incarcérée.

Vu son âge avancé les autorités juridiques ont pris la décision de lui installer un bracelet électronique.

Au fil du temps et des lois, l’usage du bracelet électronique s’est diversifié, et le « public » concerné s’est élargi.

Destiné au départ aux très courtes peines, aux personnes insérées qui disposaient d’un domicile fixe et n’apparaissaient pas comme dangereuses, il est désormais utilisé pour toutes les catégories d’infractions et sans limite d’âge.

Le bracelet électronique qui peut être proposé aux mineurs à partir de 16 ans prend des allures de solution miracle contre la surpopulation pénale.

La moyenne d’âge est environ de 35 ans. Très peu de femmes sont concernées et pourtant « la Mamy braqueuse » âgée de 81 ans portera bien un B.E

Masqué par une jambe de pantalon, ce petit bijou de technologie est l’alternative majeure à l’emprisonnement.

« Mamy braqueuse » pourra donc continuer à faire sauter des crêpes … mais plus les banques !

fabienne

 

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s