La musique est un rire qui vient de l’extérieur !

J’adore… Ecouter de la musique en concert !

Quel plaisir me procure cette passion?

Immense, irraisonné, violent, salvateur, à vous dresser les cheveux sur la tête, inattendu, inextinguible…

… Je m’arrête là pour respecter la règle édicté par notre docte formateur…

Un plaisir pour tout dire peu partageable !

Pour une fois (enfin ! diront certains…) me voilà muet.

Sans mots. Sans voix.

C’est d’ailleurs certainement au fond

pour cette même raison que cette passion m’habite.

Plus besoin de communiquer il suffit de ressentir.

Enfin une émotion pure. Fini la condamnation au sens.

Au partage. Au sempiternel« ce qui se conçoit bien s’énonce clairement et les mots pour le dire viennent aisément ». Blablabla. Parfois les mots s’effacent. L’émotion reste. Pure. Corporelle. Dans l’instant présent. A ne pas toucher sinon elle s’enfuit.

Oh bien sûr la parole revient vite chez moi.

Hier soir entre deux pintes de chouffe (bière belge…)

mes deux comparses de stage peuvent en témoigner.  

 

Je me souviens encore avec des larmes dans l’oreille

ou plutôt des vrombissements dans les yeux

je ne sais plus de ce concert extraordinaire.

 

Gorillaz. A l’opéra de Manchester.

Nous sommes en l’an 2006.  

Le Super groupe de l’ex chanteur du groupe Blur Damon Albarn est alors LE buzz du moment.

Le concept du groupe… Mélange de hip hop et de musique classique joué par des superstars anonymes.

La démarche du concert… les membres jouent en ombre chinoise devant un paravent en forme de rectangles colorés.

Tout concourt à faire de l’objet scénique un OVNI à guetter sur scène. Le landerneau rock bruisse de rumeurs sur les quelques dates possibles.

Peut-être une date en France! Oui mais comment les voir ? Ce sera certainement à Paris…

Tous les invités prestigieux du disque seront-ils là ? Soudain l’annonce arrive par sur les réseaux sociaux 

par le déjà web-aguerri Damon.

Gorillaz donnera une série de concerts à l’Opéra House

de Manchester.

 

 

L’intégralité des vedettes présentes sur le disque

seront en chair et en os sur scène avec lui. Glups !

Bientôt l’anniversaire de ma chérie d’alors.

Elle adore encore plus que moi le beau Damon.

Et suit sa discographie avec gourmandise.

L’amour n’existe pas il n’y a que des preuves d’amour.

Clic ! Un tour sur Ebay.

« Gorillaz » « Manchester ».

La recherche m’affiche trois résultats.

Dont un inespéré : « Two tickets, front row… ». Ouaf.

Au premier rang carrément.

La mise à prix est de 150 euros (la place).

Ah quand même ! Bon il n’y a pas d’amour blablabla… J’enchéris avec un prix maximum de 405 euros

histoire de remporter la mise à coup sûr. La nuit passe !

Le lendemain : victoire j’ai remporté l’enchère.

Glups : 399 euros la place… Ah quand même !

On rajoute la place d’avion Bordeaux Manchester.

Pour deux. Pas grave…

J’ai horreur de l’avion. Pas grave…

Elipse.

Nous voilà par un froid de canard

devant l’opéra house de Manchester. Edifice magnifique.

Lumière chaudes et nuit bleutée.

On se croirait à Brodway dans les années 30.

Il fait moins 10. En pleine semaine.

Tous les jeunes mancuniens sont dehors.

En tee shirt. Les jeunes filles en mini jupes.

Pintes de bière à la main.

Cinglés ces rosbifs ! Mais bien vivants.  

La sonnerie de l’Opéra retentit. Il faut rentrer.

Au même moment une sirène résonne.

Un camion de pompiers passe.

Le chauffeur salue la file des spectateurs.

La grande échelle est envahie de jeunes filles,

coupes de champagne à la main.

On rentre à l’intérieur du bâtiment le sourire aux lèvres…

Ma chérie (d’alors) et moi nous dirigeons vers l’hôtesse

qui place les heureux possesseurs du sésame.

Elle nous guide dans la salle.

Passe les rangs du fond. Celui du milieu.

Elle se dirige maintenant vers l’avant-scène.

Et tend le bras vers le premier rang. Yes !

Nous nous asseyons. Le visage barré d’un immense sourire

La lumière s’abaisse. Le rideau se lève.

La musique commence.

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s