Je salive en cuisinant un pressé de queue de bœuf au foie gras

 

 

Au commencement il y a la faim.

Avec un M… à cause de l’Amour

Parce que tout est question d’Amour

Qui n’Aime pas, n’aime pas cuisiner

 

Je le disais donc… il y a la faim

La faim comme déclencheur de l’imagination

Et dans l’imagination il y a des parfums, des couleurs,

des invitations à voyager au pays des 5 sens.

 

Mon voyage commence souvent chez le marchand de journaux ou le libraire.

Une photo en couverture m’interpelle.

Elle m’invite à passer à table.

Mais pas si vite, voyons de quoi il en retourne ?

Une terrine généreuse en superpositions fondantes…et une légende :

« Pressé de queue de bœuf au foie gras »

Il se pourrait que l’affaire soit plus difficile qu’il n’y parait.

Avant de jeter mon dévolu sur cette recette, je fais d’abord le tour des autres articles.

Peut être y a-t-il mieux juste à côté ?

Décidément non, ce sera celle-ci.

Je l’imagine, je la calcule, je hume déjà le fumet dans la cuisine.

 

« 3 kg de queues de bœuf  Monsieur le boucher, et 1 pied de veau, c’est pour la gelée ! »

Carottes, persil, oignons, thym, laurier, du sel et du poivre du moulin.

Les 3 heures de cuisson de ces extrémités bovines vont suffire à parfumer la maison.

Alertés par les effluves du court bouillon, les curieux passent en cuisine.

Une aubaine, j’ai besoin de main d’œuvre pour dépiauter la viande.

Effilocher, gratter les interstices gélatineux et récupérer tous ces tendres filaments.

Dresser la terrine ensuite est tout un art, pour un rendu comme sur la photo.

Une couche de queue de bœuf parfumée, un peu de bouillon aromatique.

Une couche de foie gras cuit, une couche de rondelles de carottes, ce sera plus joli.

L’opération se répète jusqu’à épuisement des morceaux de la bête.

 

Une nuit au frigo aura raison de mon impatience à démouler mon ouvrage.

Une vinaigrette bien moutardée piquera un peu le palais.

Quelques câpres et cornichons pour relever.

Les bons copains pour partager,

et puis un vin du sud bien charpenté,

un Pic St Loup ce sera parfait !

 

NF

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s