L’axolotl : espèce préhistorique ou animal du futur ?

Avec sa jolie tête rose et sa crinière violette, on pourrait le prendre pour le dernier des Pokemôns… Mais ne vous y trompez pas ! Cette créature mi dragon-mi amphibien est une espèce endémique bien réelle … Aux pouvoirs extraordinaires !

Originaire des hauts lacs du Mexique, l’axolotl a été introduit en Europe en 1800. Depuis, il ne cesse d’être étudié pour ses facultés incroyables : cet animal aquatique à la peau translucide, resté à l’état de larve, a la capacité de régénérer ses propres membres ! Ses petits yeux noirs, ses pattes aux doigts palmés ou sa longue queue, peuvent donc se reconstituer d’eux-mêmes en cas d’accident. L’axolotl détiendrait-il le secret de la vie éternelle ? Pas si sûr. Car cette espèce est aujourd’hui menacée : 90% de ces specimens vivent en captivité.

Derrière son air inoffensif de drôle de lézard rose, l’axolotl n’a donc pas fini de nous livrer tous ses mystères…

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s