L’Axolotl, le monstre qui se guérit tout seul

Imaginez un long doigt tout rose, très rose et très long, de 25 cm environ. Imaginez  une petite bouche, deux yeux minuscules, 4 pattes, et trois sortes d’ailerons souples de chaque côté d’une tête plate. En fait ce sont des branchies externes. Imaginez un ver de terre qui est en fait un ver… d’eau.

Son nom ? l’axolotl. Les mexicains l’ont écrit à la pointe de la langue indienne « nahuatl « . Il signifie littéralement « le monstre d’eau ». Il peut être gris, noir ou albinos.

Et non seulement son physique n’est pas très attirant, mais il y a plus encore : ce bébé éternel sait reconstituer son œil abîmé, et il sait même reconstruire un morceau de son cerveau détruit….

Ce petit monstre rose, d’aspect gélatineux, ondulant au gré du courant et qui ne connait qu’une vie larvaire pourrait apporter aux humains la clé de la vie éternelle…

RSP

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s