Tête-à-tête avec l’apnéiste Guillaume Néry, une fascinante plongée intérieure

Silence absolu dans sa tête et autour de lui. Cinq, quatre, trois, deux un…Il s’en va! Parenthèse aquatique à 123 mètres, un autre monde l’attend. Il nous y emmène. Fermez les yeux, inspirez longuement.On y va.

Ses gestes sont lents et précis. Ses palmes l’emportent telle une sirène. Il bat le tempo. 10, 20, 30… Guillaume Néry est en chute libre. Son cœur ralenti, ses poumons se compriment. Son corps se met en mode « combat » alimenté par son flux sanguin. Le mammifère aquatique qu’il est, devient oiseau abyssal. Il descend, l’eau l’enveloppe.

50, 60 mètres… Là, ses poumons se rigidifient et les parois se remplissent de sang pour combler le vide. Sous ses pieds le vide, lui, est infini, bleu et glacial. Il résiste, lutte… Dans sa tête plus rien, le champion lâche prise. « Je me sens bien, comme dans un cocon » dira t-il. Et là, le chiffre mythique: 100 mètres. Son rêve absolu à portée de corps. Il continue. Ses muscles l’emportent. 105, 110, 115, 120, 123! 123 mètres!  Ecrabouillé par la pression Guillaume Néry se dit pourtant « en extase ». 123 mètres en 1 minutes et 55 secondes. Son record est là, au bout de la corde! Il est temps de remonter, de s’extirper du fond. Moment dangereux, ivresse des profondeurs qui sème le trouble dans sa tête. Il laisse faire et fourni l’effort nécessaire pour que ses palmes le délivrent. Réprimant son envie de respirer il remonte calmement. Il y est presque. Son équipe est là pour l’accompagner jusqu’à la surface. C’est elle qui rend cette aventure possible.

Et puis, vient la délivrance, il sort la tête de l’eau. L’oiseau redevient humain. Guillaume Néry a 15 secondes pour dire que tout va bien. Carton blanc : record du monde, extase absolu pour cette majesté des abysses qui calme son mental à travers ses défis. Un jeu exquis pour ce grand sportif. Un jeu dangereux, aussi, qui a bien failli lui coûter la vie il y a deux ans. Depuis il a raccroché ses palmes.

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s