Cercoux : poursuivi pour habiter une cabane qu’il a construite sur ses terres

Guy Belmon est retraité. Il vit seul en ermite dans une cabane qu’il a construite de ses propres mains sur une parcelle boisée qui lui appartient. Le souci, c’est que Guy Belmon  n’a pas demandé de permis de construire pour ce qui est devenu sa résidence principale. Résultat : le maire de Cercoux a saisi la justice.

Il vit en-dessous du seuil de pauvreté, cela ne le place pas au-dessus des lois.

Guy Belmon vit en dessous du seuil de pauvreté :  il dit ne pas avoir les moyens de s’offrir un appartement, et ne veut rien devoir à personne. D’où cette cabane construite sur ses terres.

A la mairie de Cercoux, Jeanne Blanc ne l’entend pas de cette oreille. Le maire rappelle que la loi s’applique à tous :  la propriété de Guy Belmont est classée en zone naturelle, le retraité n’a jamais fait de demande de permis de construire. Bref, c’est illégal.

Guy Belmon est convoqué le 14 avril prochain pour être entendu par les gendarmes, et le procureur de la République saisi de l’affaire.

 

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s