Le ciel se déchaîne sur Lyon, la capitale des Gaules

Un énorme nuage noir crie sa colère dans le ciel lyonnais.

En fin d’ après-midi, alors que rien ne laisse entrevoir la venue d’un orage, un épais nuage aux couleurs noires et grises se forme au dessus de la capitale. La lumière a rapidement décrue, on se serait cru au crépuscule. Le vent fait son apparition, ce qui provoque de lentes circonvolutions à cet épais nuage. Toutes les nuances de gris se révèlent, s’entremêlant les unes aux autres, au dessus du Rhône, qui lui, reste imperturbable et continue sa course vers le sud.

En haut, dans le ciel, au cœur du nuage, un noir dense. Un noir que l’on a pas l’habitude voir dans le ciel. Un noir pur. Sur ses bords, les différents gris tirant plus au moins vers le bleu du ciel. En bas, dans l’eau, du gris et du bleu plus ou moins foncés. Quelques clapotis sur l’eau viennent rappeler l’existence du fleuve.

Sur le pont de la Guillotière, il n’y a plus que air et eau. Sur les rives, la piscine olympique et les arbres sont comme figés. La terre inerte.

Puis, une sorte d’anneau gris se forme progressivement conférant au nuage un caractère mystérieux. Un dieu, un ovni fera-t-il son apparition ? Le nuage nous parlerait, qu’est ce qu’il veut nous dire ? Sa colère ?

Nicolas

 

 

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s