La vidéo-surveillance qui accuse un policier de Rillieux-la-Pape de violences volontaires

Nous nous sommes procurés les images de vidéo-surveillance du commissariat de Rillieux-la-Pape lors du procès d’un policier accusé de violences volontaires. Vendredi 3 février 2017, 4 heures du matin.  Une caméra filme l’intérieur de la cellule où Mohamed Chiki est placé en garde à vue pour outrage et rébellion.

L’extrait vidéo que nous vous révélons dure moins d’une minute. 59 secondes précisément. Le policier entre dans la cellule du gardé à vue. Une discussion s’engage pendant une bonne trentaine de secondes entre les deux hommes.  Mohamed Chiki paraît le plus agité. Il parle beaucoup. Avec des gestes de la main. Il finit par pointer du doigt le policier, avant d’agripper des deux mains le drap posé sur la couchette sur laquelle il est assis. Essaye-t-il de se contrôler ? Visiblement, le ton est monté d’un cran.

4h11, la situation dérape. Le policier qui, à l’audience a reconnu souffrir de dépression et de sautes d’humeur, passe de la réponse verbale à l’agression physique. Au bout de quarante secondes de l’extrait vidéo, il plonge sa main gauche dans la poche de son pantalon et gifle Mohammed Chiki de la droite. Les coups s’enchaînent. Deuxième gifle de la gauche. Droite, droite. Deux coups de poings, et pour finir un crochet du gauche. 19 secondes viennent de s’écouler.

Mohammed Chiki termine dos au mur. Recroquevillé sur sa couchette, le blouson ramené sur la tête. Le policier lui jette un dernier mot, menaçant du doigt, avant de sortir de cellule. Les coups portés au visage de Mohammed Chiki nécessiteront quatre points de suture.

Ce jeudi 6 avril 2017, l’affaire est portée devant le tribunal correctionnel de Lyon. Le policier a reconnu les faits, précisant qu’il était, ce jour-là, dans un état second. Le tribunal l’a condamné à  six mois de prison avec sursis, assortis d’une mise à l’épreuve d’un an. Le policer est également interdit de port d’arme, et suspendu de ses fonctions pour une année.

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s