Je me suis baigné nu dans un volcan islandais

Expérience unique : se baigner dans un cratère. Un moment hors du temps. Possible en Islande.

Askja.jpg

Allez, c’est décidé, j’y vais nu ! La dame allemande qui sort de l’eau y est allée comme ça. Et mes deux complices de voyage aussi. Je ne vais quand même pas me débiner. Les 2 degrés extérieurs m’invitent peu à quitter ma doudoune. Mais cette eau turquoise et nacrée m’appelle. Les fumées qu’elle dégage laissent espérer un inoubliable moment de relaxation. A présent, mes narines sont totalement envahies par l’odeur de soufre. C’est un endroit magique. Le cratère d’un volcan au cœur de l’Islande. On l’appelle Viti, « l’enfer » en français. Goûter aux eaux chaudes du Viti, c’est le point d’orgue de mon périple sur cette île. Je l’ai tellement fantasmé.

L’eau remonte à 90 degrés

Nu, les pieds dans la boue, je pénètre lentement dans le Viti. Le sol est jaune et poreux. A travers lui, je sens remonter des petites bulles. Lorsqu’elles touchent ma peau, j’ai la sensation très agréable d’être amoureusement caressé. Me voilà entièrement immergé dans une piscine naturelle à 25 degrés. Enfin, 25 degrés à l’endroit où je me trouve. Si je me rapproche de la source située sur ma droite, la température monte dangereusement. La baignade n’est pas surveillée, mais la dame allemande croisée sur la rive m’a alerté : « l’eau remonte à 90 degrés, ne vous baignez pas trop près ».

Libre

Nous sommes maintenant 3 baigneurs dans ce cratère du bout du monde, résultat d’une éruption survenue en 1875. Je ne veux plus en sortir. Je repense aux kilomètres de pistes parcourues, aux parois boueuses et glissantes à descendre pour arriver ici. Quelques promeneurs nous regardent, amusés, sur les hauteurs du cratère. Certains ont sorti leurs appareils photos. Avec mes deux complices, potaches, nous décidons de leur offrir un cliché souvenir dans le plus simple appareil. Je me sens totalement libre. L’été islandais a un avantage : le soleil ne se couche pas. Ma décision est prise : je resterai dans les eaux du Viti le plus longtemps possible.

Olivier

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s