Le Conseil constitutionnel annule la loi pour la libre circulation des semences alimentaires et se rend complice d’une possible famine organisée

La famine est-elle en train de devenir une nouvelle arme de guerre ?

C’est la question que se posent désormais agriculteurs et défenseurs de la nature après le jugement rendu le 25 octobre 2018 par le Conseil Constitutionnel.

Beaucoup de paysans et d’associations humanistes sont furieux après la décision des « Sages » d’annuler la Loi Egalim destinée à « gérer l’équilibre des relations commerciales dans le secteur agricole et alimentaire et une alimentation saine, durable et accessible à tous ». 

Une annulation 23 jours seulement après que cette loi a été adoptée par le Parlement pour encadrer le marché des semences. Les parlementaires avaient alors autorisé la commercialisation de semences libres.

Semences : source de vie !

En opposant son veto à cette Loi, le Conseil constitutionnel – la plus haute instance juridique du pays – semble favoriser les grands groupes semenciers comme Monsanto et DuPont et Dow Chemical . Pire, il met en péril la capacité des paysans et des agriculteurs amateurs de maintenir une diversité de production de nourriture. La main-mise des géants des céréales empêchera indubitablement le maintien d’une diversité des semences; une diversité indispensable pour lutter contre la famine. Car la semence est une problématique vitale pour l’avenir de l’humanité : sans semences, pas de nourriture et par conséquent, la fin de toute vie humaine. A l’origine de l’alimentation, il y a les graines, les semences, source de toute forme de vie sur terre !En opposant son veto à cette Loi, le Conseil constitutionnel – la plus haute instance juridique du pays – semble favoriser les grands groupes semenciers comme Monsanto et DuPont et Dow Chemical . Pire, il met en péril la capacité des paysans et des agriculteurs amateurs de maintenir une diversité de production de nourriture. La main-mise des géants des céréales empêchera indubitablement le maintien d’une diversité des semences; une diversité indispensable pour lutter contre la famine. Car la semence est une problématique vitale pour l’avenir de l’humanité : sans semences, pas de nourriture et par conséquent, la fin de toute vie humaine. A l’origine de l’alimentation, il y a les graines, les semences, source de toute forme de vie sur Terre !

Des semences contrôlées, c’est non seulement livrer le monde à la merci de puissances économiques manichéennes et avides d’argent. C’est aussi faire des semences des armes en puissance que pourraient utiliser des Etats vis-à-vis d’autres dépendant, du fait de leur positionnement géographique, de leur taille ou de leur infériorité économique. Une arme que d’aucun appelle : famine !

Limiter les variétés de semences, c’est aussi et surtout mettre en péril la diversité alimentaire avec toutes les conséquences sanitaires pour la population mondiale qui se nourrit différemment selon qu’elle vit en zone humide ou sèche, chaude ou froide, riche ou pauvre…

Limiter les variétés de semences, c’est organiser la dépendance d’Etats vis-à-vis d’autres par la marchandisation d’une ressource vitale pour l’humanité

Plus globalement, la raréfaction des semences c’est l’appauvrissement de la biodiversité alimentaire. Moins de variétés de semences, c’est moins de choix de se nourrir, moins de variété d’animaux, moins de variétés de plantes et un appauvrissement des sols…

Un chiffre alarmant : 75 % des variétés de semences ont déjà disparu en un siècle – trois variétés sur quatre – alors que la mainmise de groupes surpuissants comme Monsanto n’étaient pas aussi prégnantes qu’aujourd’hui.

Comme le dit le spécialiste français de l’alimentation Pierre Rabhi,« Nous ne pourrons pas changer notre modèle agricole sans modifier en profondeur le mode de commercialisation de nos produits »…

C’est dire si la décision des locataires de la rue de Montpensier à Paris est lourde de conséquences pour l’avenir de la France…

Michel-Jean

Publicités

A propos redigerweb

Rien à dire
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s