Les quatre jours en forêt d’un enfant autiste

Comment survit-on quatre jours en forêt quand on a 11 ans et qu’on est autiste ?

Perdu seul dans un parc de 27 000 hectares… Un garçon autiste de 11 ans a passé quatre jours seul en forêt. Au milieu du bush australien, les nuits sont très froides. Et le dernier jour, la pluie est venue compliquer la situation.  Luke Shambrook marchait dans le Parc national du lac Eildon. Il est probable qu’il n’ait pas réalisé qu’il était perdu.  Il souffrait tout de même de déshydratation et d’hypothermie. « Résilient et courageux », comme a dit le chef de la police de l’Etat du Victoria.

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s